Souviens-toi d’avant l’aube – le spectacle

Souviens-toi d’avant l’aube

Création Novembre 2022 à La Soufflerie, Scène conventionnée de Rezé (44)

Il est un bloc de cire dans nos âmes, dans lequel s’impriment nos souvenirs.
C’est le don de Mémoire, mère des Muses.

Platon


Jusqu’où puis-je me souvenir ?

Au plateau, une mère et une fille. Nathalie Dauchez, comédienne, mère de Thylda Barès, comédienne. La naissance est racontée à la fille. De ce point initial, de ce premier souvenir, nous demanderons l’impossible, le souvenir d’avant

Avant dans ton ventre, Maman, j’étais où ?

Nous ne l’aurons pas, nous le rêverons… Nous tenterons d’ouvrir cet espace de la psyché où mémoire, rêverie, imagination, projection cohabitent, se chevauchent, s’inspirent – là où « la mémoire rêve, la rêverie se souvient. » (Gaston Bachelard, La poétique de la rêverie)

Et si la fille, devenue femme, parcourant la génération,
et si la fille perdait mémoire.
Et si l’oubli survenait.
Et s’il ne lui restait plus que des chants, de multiples chants gravés dans sa mémoire.
Mais plus de noms, plus de visages, presque plus de mots…
S’il ne lui restait plus qu’un goût, au creux de ses chants, le goût du souvenir…

… « de ce dont je ne me souviens pas, de ce qui est avant même que je sois, de ce qui est en moi qui n’est pas moi… Je sais que je me souviens. Ce souvenir ne m’appartient pas, il me fonde tout autant. Le paysage s’ouvre, la vie s’échafaude. Les passerelles de mon histoire à mon imagination d’elle, ou en elle, sont la matière de ma rêverie. »

Le projet de création plurielle Mémoire(s) aboutira également à la création d’une installation sonore, en lien à une médiation culturelle auprès des publics. L’ensemble des répétitions est suivi à la caméra et les traces récoltées, la mémoire de notre travail, donneront lieu à une création cinématographique expérimentale.

Conception, écriture et mise en scène : Juliette Kempf
Création des rôles et interprétation :
Thylda Barès et Nathalie Dauchez
Musique : Pierre Hamon
Son : Lucas Pizzini
Lumière : Isabelle Ardouin
Costumes : Pauline Bourguignon
Suivi filmique : Fabrice Leroy

DATES

8 et 9 Novembre 2022 : Création du spectacle à La Soufflerie, Scène conventionnée de Rezé (44)
Août 2022 : résidence de création à Nantes
Mars 2022 : résidence de création à L’Échangeur – Bagnolet
Décembre 2021 : présentation professionnelle du travail en cours – Angers
Novembre 2021 : résidence de création à la libre usine – studio de répétition du lieu unique, Scène nationale
Septembre 2021 : résidence de création à La Soufflerie – Scène conventionnée de Rezé
Février 2021 : résidence de création à l’Échangeur – Bagnolet
7-11 septembre 2020 : résidence de création à La Soufflerie – Scène conventionnée de Rezé
11-16 juillet 2020 : résidence de création à La Soufflerie – Scène conventionnée de Rezé
8-15 février 2020 : résidence de création à l’Échangeur – Bagnolet & aux Fabriques de Nantes
19-25 août 2019 : résidence de création au SILO – réseau Actes-IF

Partenaires : La Soufflerie – Scène conventionnée de Rezé, Les Laboratoires Vivants – Théâtre Francine Vasse, La Fabrique – laboratoire(s) artistique(s) de la Ville de Nantes, Ville de Nantes.
Soutien à la résidence : SILO – réseau Actes-IF, La Fabrique – laboratoire(s) artistique(s) de Nantes, Théâtre L’Échangeur – Bagnolet, La Soufflerie – Scène conventionnée de Rezé, Le Lieu unique Scène nationale de Nantes.

Partager l'aventure

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Pour continuer votre lecture

Les médiations

Les médiations culturelles du projet Mémoire(s) Réalisées en 2021 avec le Pôle pédopsychiatrie du CESAME (Angers) et l’EHPAD La Chézalière (Nantes). Honorer la mémoire, de

Lire la suite >

Les traces filmiques

Traces mémorielles du processus de création Expérience cinématographique en cours d’écriture Première Automne 2022 à Nantes Une pellicule de caméra Super 8 peut enregistrer 2

Lire la suite >

TISSER LE LIEN

Échanger sur un projet, ou simplement se dire bonjour ?